Boite Canasta

Prix réduit35 €

Livraison rapide

Expédition en 3 jours maximum

Retrait gratuit

Récupérez votre colis au magasin

Livraison internationale

Nous livrons partout dans le monde

Emballage cadeau

Prêt à offrir !

Description
Histoire

Une histoire détaillée de ce jeu par Philip E. Orbanes est disponible dans le site canastagame.com. Elle reprend un article de Michael Scully du magazine Coronet paru en 1953. Ce site étant en anglais, voici un bref résumé.


Ce jeu a été inventé par l'avocat Segundo Sanchez Santo et l'architecte Alberto Serrato à Montevideo (Uruguay) en 1939.

Leur objectif était de partiquer un jeu plus relaxant que le bridge contrat. Ils reprirent quelques éléments du bridge, du rami et plus particulièrement de la variante conquian ou cooncan. Ils affinèrent les règles avec leurs partenaires Arturo Gomez Harley et Ricardo Sanguinetti. Le nom du jeu vient d'une corbeille à pain qui se trouvait sur la table, et qui servait à ranger les cartes. Originallement "canastillo", le nom devient rapidement "canasta". Le jeu devient rapidement populaire au sein du Jockey Club de Montevideo. Puis il se répandit dans le pays, l'Amérique Latine, et enfin à la fin de la seconde guerre mondiale en Amérique du Nord, et de là en Europe et en Asie. En 1953, une trentaine de livres avait déjà été publiée. De nombreuses variantes comme la samba, la bolivia et la canasta argentine apparurent dans les années 50. Et une dizaine d'années plus tard, ce jeu qui a failli remplacer le bridge disparu pratiquement.

Les couleurs de cartes (pique, coeur, carreau et trèfle) n'ayant pas d'importance à la canasta, ces cartes sont simplement noires ou rouges (canasta pure ou impure), sans autre mention.

Fabriqué en Italie.

Éditeur Dal Negro
Estimer la livraison
Vous aimerez aussi